En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites.

En savoir plus >>


Fermer

Nous avertissons les internautes de ne jamais donner suite à toute sollicitation faite sous le sceau de l’étude, notamment impliquant des prêts ou emprunts de somme d’argent qui constituent des escroqueries.

Cliquez-ici pour visualiser deux exemples de faux contrats de prêt qui comportent de nombreuses anomalies.


Fermer
francais

english


"Chaque science, chaque étude, a son jargon inintelligible, qui semble n'être inventé que pour en défendre les approches". Voltaire. 

Ainsi que nous y a incité Voltaire, nous avons mis en ligne un lexique juridique et fiscal afin de permettre à notre clientèle ou à nos contacts de bénéficier d'un outil permettant d'appréhender le vocabulaire juridique et fiscal. A cette fin, nous nous sommes efforcés d'éviter de donner trop de détails, source d'erreurs, en privilégiant l'information à caractère général. Toutefois, nous recommandons aux non professionnels du droit et de la fiscalité de s'entourer des services d'un professionnel pour l'utilisation de ces mots dans tout document à caractère officiel, compte tenu notamment de l'évolution quotidienne en matière législative et jurisprudentielle. Nous nous efforçons de mettre à jour le lexique régulièrement, sans pouvoir en garantir la fréquence et l'étendue.


TOUS / A / B / C / D / E / F / G / H / I / J / L / M / N / O / P / Q / R / S / T / U / V / W / Z /

Cliquer sur la définition pour activer les liens hypertextes



Résultat


Le résultat est la conséquence de l'activité opérationnelle et de la variation des éléments du patrimoine* de l'entreprise* au cours d'un exercice*. Il s'agit ici du résultat d'exploitation (biens et services vendus au cours de l'exercice, déduction faite des charges d'exploitation : salaires, impôts* et taxes*, dépenses de fournisseurs, …) et du résultat financier (produits de placement déduction faite des charges financières) qui se traduit par un enrichissement ou un appauvrissement de l'entreprise. Il se distingue du résultat exceptionnel qui relève d'opérations exceptionnelles par leur nature (cession d'une immobilisation, provision comptable pour litige, pénalités, subventions, …).

Le résultat fiscal est déterminé selon les dispositions de l'article 38, 1. et 2., du Code général des impôts. Il peut aboutir à un résultat différent de celui déterminé selon les règles comptables.

Accueil - Home      Mentions légales     Lexique     Plan du site     Contact