En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites.

En savoir plus >>


Fermer

Nous avertissons les internautes de ne jamais donner suite à toute sollicitation faite sous le sceau de l’étude, notamment impliquant des prêts ou emprunts de somme d’argent qui constituent des escroqueries.

Cliquez-ici pour visualiser deux exemples de faux contrats de prêt qui comportent de nombreuses anomalies.


Fermer
francais

english


Le blog de l’étude

Cette rubrique est destinée à informer notre clientèle ou nos contacts, d'évolutions législatives ou jurisprudentielles significatives et de questions concrètes d'ordre professionnel, patrimonial ou personnel, qui peuvent être résolues grâce à l'intervention d'un notaire, afin de contribuer à une meilleure utilisation du droit et de la fiscalité, qui doivent être perçus comme des outils au service d'un objectif et non comme une source de contraintes ou d'économies à travers la fiscalité.

Publié le Mercredi 21/03/2018
Retour

Domaine : Droit du travail

Date : 2018

Nombre de mots : 11.035

 

Résumé :

 

La société X est une société par actions simplifiée, constituée par trois associés fondateurs, et qui est actuellement en phase de recherche et développement en vue de la fabrication ultérieure de drones industriels.

 

La recherche & développement de la société est conduite par ses deux mandataires sociaux et associés fondateurs, sans conclusion d'un contrat de travail.

 

La société X s'interroge alors sur la convention collective de branche applicable à son activité initiale, étant ici précisé que l'INSEE lui a attribué le code APE 71.12B correspondant à l'activité "Ingénierie, études techniques".


Lorsque la société X débutera l'activité de fabrication de drones industriels, la convention collective de branche initialement appliquée sera susceptible d'être substituée par une nouvelle convention collective de branche.

 

Il convient donc de déterminer la convention collective de branche qui sera applicable tant à l'activité initiale qu'à l'activité future de cette société et d'examiner les règles à respecter en cas de changement d'activité.

 

La société X a embauché en alternance, depuis le 11 septembre 2017, une salariée ayant le statut de cadre et accomplissant des tâches administratives et juridiques.

 

Après avoir rappelé les principes régissant les conventions collectives de branche (PARTIE I), il en sera fait une application circonstanciée au cas d'espèce (PARTIE II).

 

>>Lire le cas pratique

>>  Lire la suite

Commentaire (0)
Tags : Gestion de l'entreprise


Aucun commentaire


Votre pseudo/nom/prénom :
Votre site Internet :
Votre commentaire :
Captcha  Recharger
Recopiez le cryptogramme ci-dessus : 
* = Obligatoire

Retour
Accueil - Home      Mentions légales     Lexique     Plan du site     Contact