Nous avertissons les internautes de ne jamais donner suite à toute sollicitation faite sous le sceau de l’étude, notamment impliquant des prêts ou emprunts de somme d’argent qui constituent des escroqueries.

Cliquez-ici pour visualiser deux exemples de faux contrats de prêt qui comportent de nombreuses anomalies.

Imprimer
Imprimer

Le blog de l’étude

Cette rubrique est destinée à informer notre clientèle ou nos contacts, d'évolutions législatives ou jurisprudentielles significatives et de questions concrètes d'ordre professionnel, patrimonial ou personnel, qui peuvent être résolues grâce à l'intervention d'un notaire, afin de contribuer à une meilleure utilisation du droit et de la fiscalité, qui doivent être perçus comme des outils au service d'un objectif et non comme une source de contraintes ou d'économies à travers la fiscalité.

Rechercher

Paiement de l'impôt par prélèvement automatique ou en ligne

Publie le Vendredi 22/04/2016 Retour

En vertu de l'article 1681 sexies 2 du Code Général des Impôts, les impôts dus par les particuliers recouvrés par voie de rôle, lorsque le montant excède 30 000 euros, doivent être acquittés, au choix du contribuable, par prélèvements automatiques (mensuels ou à l'échéance) ou par paiement en ligne via le site www.impots.gouv.fr.

 

L'article 76 de la loi modifie l’article 1681 sexies précité en abaissant le seuil de 30 000 euros progressivement à :

            - 10 000 euros pour les paiements effectués à compter de 2016 ;

            -  2 000 euros pour les paiements effectués à compter de 2017 ;

            -  1 000 euros pour les paiements effectués à compter de 2018 ;

            -     300 euros pour les paiements effectués à compter de 2019.

 

Cette disposition ne concerne pas seulement l'impôt sur le revenu mais s'étend à l'ensemble des impôts recouvrés par voie de rôle :

- la taxe d'habitation ;

- la contribution à l'audiovisuel public ;

- la taxe foncière ;

- la taxe sur les logements vacants ;

l'impôt de solidarité sur la fortune (ISF) pour les redevables dont le patrimoine net taxable est inférieur à 2,57 millions euros.

 

Le contribuable dispose toujours de son choix dans le mode de paiement, énoncé précédemment à l'article1681 sexies 2 précité.

 

La loi par exception énonce que l’ISF peut être acquitté par dation dans les conditions prévues à l’article 1716 bis du CGI.

 

Le non-respect du paiement dématérialisé effectué à compter du 1er janvier 2016 entraîne la majoration de 0,2%, qui ne peut être inférieure à 15 euros en vertu du nouvel article 1738 du CGI.

 

 

A voir aussi dans nos actualités :




 

 

Retour
Actualités - Paiement de l'impôt par prélèvement automatique ou en ligne