Nous avertissons les internautes de ne jamais donner suite à toute sollicitation faite sous le sceau de l’étude, notamment impliquant des prêts ou emprunts de somme d’argent qui constituent des escroqueries.

Cliquez-ici pour visualiser deux exemples de faux contrats de prêt qui comportent de nombreuses anomalies.

Imprimer
Imprimer

Banque d'affaires

Lexique retour à la liste
Banque* qui a un rôle d'intermédiaire dans des opérations financières telles que des introductions en Bourse*, des fusions-acquisitions* ou des augmentations de capital*. Elle ne prête quasiment pas. Il peut lui arriver de prendre des participations* minoritaires ou majoritaires dans des affaires industrielles ou commerciales afin de les aider à se développer et de réaliser à terme une plus-value* en cédant cette participation. Ces investissements* ne peuvent avoir pour origine des fonds déposés à vue ou à terme inférieur à deux ans.
Banque d'affaires : Lexique juridique et fiscal de M. Bedaride notaire