Nous avertissons les internautes de ne jamais donner suite à toute sollicitation faite sous le sceau de l’étude, notamment impliquant des prêts ou emprunts de somme d’argent qui constituent des escroqueries.

Cliquez-ici pour visualiser deux exemples de faux contrats de prêt qui comportent de nombreuses anomalies.

Imprimer
Imprimer

Contrat verbal

Contrat* qui n'a pas fait l'objet d'un écrit. Lorsque la validité de la convention conclue sous cette forme est admise, la preuve de son existence et de son contenu peut être difficile à établir.
Contrat verbal : Lexique juridique et fiscal de M. Bedaride notaire